Seul face à la société

Podcast écologie / société : Nom d’un Poulet !

Bienvenue dans la basse-cour des grands. Nom d’un poulet ! est un podcast de réflexions autour de l’écologie, des questions de société, du comportement humain. Un partage de connaissances et un retour d’expérience sur nos habitudes de consommation, l’environnement, le lien social. Méfiez-vous toutefois : les propos sont engagés, la vision durable. En somme une plongée dans les méandres d’un cerveau de poulet qui chemine, et ça peut faire mal.

Quelques thématiques qui pourront être abordés (en vrac) : l’écologie, l’environnement, la biodiversité, l’exploitation animale, l’alimentation, la consommation de viande, le végétarisme, le véganisme, les habitudes de consommation, la pression sociale, le changement vu par la société, la dissonance cognitive, l’approche minimalisme, la mode éthique, le zéro déchet, la collapsologie… et bien d’autres !

Le poulet vous salue (cot cot introductif)

Voici l’épisode 0 de mon nouveau podcast Nom d’un poulet ! Je m’y présente et vous explique le concept.

Les derniers épisodes du podcast

La connerie est partout !

Je développe un Tweet publié sur mon compte qui disait ceci : « J’ose tenter d’éclaircir une idée fausse qui se répand comme un virus dans la société : la connerie n’est l’apanage ni des omnivores, ni des vegans, ni des spécistes, ni des antispécistes… LES CONS SONT PARTOUT. Vous êtes prévenus. » Bonne écoute !

Que faire pour changer les choses ? Passer à l’action à son niveau (oui, vous êtes formidable !)

Et si chacun de nous prenait enfin conscience de ses compétences, de son savoir-faire ? On peut tous agir à notre niveau pour changer le monde et orienter l’évolution de la société vers ce que nous voulons. Alors qu’attendons-nous ? Retroussons-nous les manches et agissons ensemble !

L’approche minimaliste / Conserver l’essentiel

Dans une société où la (sur)consommation est la norme, voire un facteur de réussite, décider de restreindre ses possessions matérielles peut-être vu comme un comportement insolite. Pourtant, le questionnement sur ce qui vous apporte du bonheur ou vous encombre inutilement l’esprit peut s’avérer salvateur par les temps qui courent. Je vous invite à vous interroger.

Le pourquoi du changement

Le changement est partout mais sait-on toujours pourquoi on change ? Changer par conviction ou pour ne pas se sentir exclu d’un groupe n’ont pas le même effet. En un mot : changez mais changez vraiment.

J’ai pas le temps !

« J’aimerais bien mais… j’ai pas le temps ! »
La notion du temps est au cœur de nos préoccupations modernes. Son manque, souvent perçu comme un frein à l’action.
Et si la véritable question était la façon dont nous l’organisions, ce temps ?

Ceux qui savent

Vous avez probablement autour de vous quelqu’un qui sait. Mais si vous savez, celui qui ne questionne jamais ses croyances, qui est sûr de lui au point d’assumer publiquement le fait de ne jamais douter. Mon conseil : ne faites pas comme lui, et répétez-vous s’il le faut matin-midi et soir : « tout ce que vous je sais c’est que je ne sais rien ». Ne me remerciez pas, c’est cadeau.

La pression sociale : un frein au changement ?

La pression sociale est partout autour de nous et peut empêcher le changement. Je vous explique comment la percevoir pour ne pas en souffrir.

Abonnez-vous !

Mon podcast vous plait et vous ne voulez pas manquer les prochains épisodes ? Soyez notifié en temps réel en vous abonnant au flux sur Anchor ou Spotify mais aussi via l’application Google Podcast disponible gratuitement sur Google Play.

Partager :
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *